TROUVER SA FORCE ET SON EQUILIBRE AFIN DE SORTIR DE LA PEUR ET DE L’ANXIETE

Catégorie: Sophrologie

« Si le cerveau est le récepteur de radio, alors le cœur est le cadran qui règle la radio à la fréquence de notre choix. Il y a une quantité infinie d’infinies. » Nassim Haramein, physicien.

---------------------

Retrouver notre énergie et notre équilibre physique, mental et émotionnel, avoir confiance en notre corps et en notre intuition, être dans un réel discernement, n’est pas chose aisée.

 

La lame XI du Tarot « LA FORCE » symbolise pour moi la puissance même de la conscience, elle maitrise son animal, ses instincts, afin de pouvoir développer son énergie créatrice, et cela dans le cadre d’un nouveau processus qui s’enclenche. Elle rétablit donc l’équilibre entre la partie animale et le mental. Ce qui permet ensuite, d’aller au-delà du mental….

 

Ce qui est bien l’objectif de notre évolution, encore plus aujourd’hui.

Le stress dans lequel nous sommes plongés avec son lot de messages angoissants, de peur de la maladie, de la mort, les informations contradictoires, ont mis nos cerveaux dans un état très connu en PNL (programmation neuro linguistique) appelé de « confusion » et parfois de « sidération », nous connectant à sa partie la plus archaïque, notre partie animale et instinctive de survie, de peur…  Notre cerveau cherche à résoudre une équation insoluble, comme un ordinateur, qui boucle et reboucle…. (une sorte de bug !).

Submergé par des émotions de panique et de peur, il en perd sa capacité de réflexion, sa logique, de prise de recul et devient plus fragile physiquement.

 

Il est donc important de mettre le plus souvent possible cet ordinateur qu’est notre cerveau en pause, avec divers exercices que je peux vous suggérer.

Cette « remise à zéro » permet de sortir peu à peu des émotions négatives, de retrouver notre discernement, de faire nos propres choix.

Il s’agira ensuite de reprendre confiance dans notre corps, de développer notre intuition, retrouver nos valeurs (notamment celles du coeur, des échanges, des partages, du lien, de la véritable amitié, de l'écoute de nos enfants, de nos anciens, de la Terre, de ce qui est nécessaire et ce qui ne l'est plus), le goût en la vie et notre capacité de nous projeter.

Outre les activités physiques, qui permettent de se défouler et d’extérioriser une partie des angoisses, des techniques telles que l’E.F.T ou la Thérapie du Champ Mental, techniques de libération des émotions (dont vous trouverez un exemple de pratique plus loin) ont fait leurs preuves dans la gestion des stress post-traumatiques, l’hypnose et l’autohypnose également. Pour un stress plus léger, les exercices dynamiques de sophrologie et les exercices de respiration sont d’une aide précieuse pour retrouver son équilibre et son centre.

 

1. COMMENCONS AVEC LA RESPIRATION... (et utilisons ses infinies possibilités)
 

Testez la respiration des Yogis (pour un retour au calme)

Effectuez ces exercices le matin au réveil, avant de déjeuner et les répéter six fois.

Bouchez la narine gauche avec le majeur de la main droite, inspirez profondément par la narine droite en comptant de 1 à 4.

Retenez votre souffle en comptant de 1 à 16

Bouchez votre narine droite avec le pouce droit et expirez par la narine gauche en comptant de 1 à 8.

Recommencez l’exercice en inversant. 

 

…  Respirez avec un livre sur le ventre (cela vous concentre sur cette activité et vous oblige à amplifier votre capacité respiratoire)

Couché-e sur le dos, respirez avec un gros livre sur le ventre, le laisser monter et descendre au rythme de votre respiration (au moins une dizaine de fois ou 5 minutes). Faites l’exercice lentement, en prenant le temps de faire de profondes, amples et lentes inspirations et expirations. Restez concentré-e sur le souffle et le mouvement du ventre et du livre qui monte et descend.

 

…  Visualiser votre souffle en couleur (les visualisations permettent de changer d’hémisphère cérébral et les symboles apaisent)

Visualisez cet air que vous inspirez, cet oxygène, d’une belle couleur dont vous vous emplissez, avec un sentiment de joie. Et à chaque expiration, libérez à la fois vos toxines et également vos émotions, vos peurs, votre fatigue, vos tensions, … Représentez-vous ce souffle qui sort, de couleur grise, sombre, entrainant avec lui le gaz carbonique, votre fatigue, vos tensions, vos peurs, imaginez-le telle une eau boueuse et sale qui rejoint la terre à vos pieds.

Réalisez cet exercice plusieurs minutes, lorsque cela est possible. Dès que votre mental vagabonde, ramenez vos pensées sur votre souffle.

Prenez le temps, AVANT chaque exercice, de noter intérieurement l’état intérieur d’agitation dans lequel vous êtes. Faites la même chose APRES. Et observez !

 

2. AVEC LA THERAPIE DU CHAMP MENTAL... (une autre façon d'en finir avec les conflits intérieurs)
 

Comme l’EFT, qui veut dire littéralement technique de libération des émotions, il s’agit d’une technique psychocorporelle qui utilise les méridiens énergétiques chinois. Sa pratique répétée permet de déprogrammer des inscriptions émotionnelles gravées depuis longtemps et qui sont la cause de stress, d’anxiété, de peurs et de dysfonctionnements émotionnels multiples. C’est une autre manière de faire disparaitre les émotions douloureuses.

Cette sorte d’acupuncture sans aiguille se pratique en toute autonomie, pour mieux gérer stress et anxiété. En tapotant sur certains points avec les doigts, environ une dizaine de fois, notamment avec le majeur et l’index, on active et stimule des méridiens qui relient notre cerveau.

Dans la Thérapie du Champ Mental, à la différence de l’EFT, nous utiliserons différents algorithmes (ou différentes associations de points) selon l’objectif à atteindre. Ici je vous propose de faire l’expérience de l’algorithme dédié aux traumatismes et à l’anxiété, en tapotant les points suivants : sourcil, œil, bras, clavicules.

 

Le point des sourcils :

Situé au début de chaque sourcil, à la racine du nez. Il concerne le méridien de la vessie (couplé au méridien des reins). Il dissipe les traumatismes laissés par des traumas, les frustrations, réduit les peurs et l’inhibition.

Le point sous l’œil :

Situé sous l’œil, sur l’os. Il y a une minuscule entaille dans l’os au point exact (attention aux ongles !). Il concerne le méridien de l’estomac (couplé au méridien rate-pancréas). Il dissipe les soucis, les attachements, l’insatisfaction, la peur de l’avenir.

Le point des clavicules :

Situé sous la clavicule, à l'endroit où se rencontrent le sternum, la clavicule et la première côte. Pour le trouver, placez votre index dans le petit U au haut du sternum, glissez votre doigt vers le bas, environ 2 cm, ensuite vers la droite ou la gauche, également de 2 cm. Si vous n’êtes pas sûr-e de l’endroit à tapoter, il est possible d’utiliser plusieurs doigts, vous tomberez ainsi sur la zone.

Il concerne le méridien des reins (couplé au méridien de la vessie).

La stimulation de ce point dissipe les peurs, les attaques de panique, les conflits intérieurs, l’agitation et l’affolement. Il renforce le système immunitaire, le sentiment de sécurité et le calme intérieur.

Le point sous le bras :

Situé sous le bras, croisez une ligne qui part de dessous le bras et descend le long du buste (environ 10 cm) et une autre ligne qui part de la pointe du mamelon. Ce point est en général très sensible.

Il concerne le méridien de la rate et du pancréas (couplé au méridien de l’estomac).

Il dissipe les interdits intérieurs qui empêchent de vivre les joies du quotidien. Redonne confiance en soi, de l’espoir, et des sensations de bien-être.

Le point série (sur le dos de la main) :

Situé sur le dos de la main, lorsque vous fermez le poing (gauche ou droit), vous trouverez un petit creux juste en dessous de la base des articulations entre l’annulaire et l’auriculaire –

Il concerne le méridien triple réchauffeur (couplé au maitre cœur).

Il délivre de l’emprisonnement dans lequel les certitudes enferment. Sa stimulation accroît les capacités à ouvrir son cœur (donner et recevoir de l’amour et de l’affection). Il calme les douleurs physiques et les sentiments dépressifs.

 

 

Le protocole est le suivant :

Evaluez votre niveau de stress, d’anxiété, de peur entre 0 et 10.

Tapotez les points sourcils, œil, bras, clavicules, plusieurs fois chacun

Puis, tout en tapotant le point série (sur le dos de la main), sans vous arrêter de tapoter :

Fermez les yeux

Ouvrez les yeux

Dirigez les yeux vers le bas et vers la droite, votre tête reste complètement immobile

Dirigez les yeux vers le bas et vers la gauche, la tête toujours complètement immobile

Faites un roulement de vos yeux en les écarquillant, faites-leur faire un grand cercle, dans un sens et puis dans le sens inverse, la tête ne bouge toujours pas

Fredonnez un petit air quelques instants

Comptez de 2 en 2, en commençant par 20, 18, 16……ou même de 3 en 3 en reculant…

Fredonnez à nouveau un petit air

Tapotez à nouveau les points : sourcils, œil, bras, clavicules.

Réévaluez votre stress entre 0 et 10.

Recommencez plusieurs fois, jusqu’à sentir atteindre un niveau de stress au moins inférieur à 2

Testez en modifiant l’ordre des points, par exemple : œil, sourcils, bras, clavicules ou bien bras, œil, sourcils, clavicules… terminez toujours par les clavicules.

 

3. AVEC LA PLEINE CONSCIENCE DE VOS SENS… (pour échapper à la rumination mentale, pour mettre votre cerveau en pause)
 

Dès que cela vous est possible, à n'importe quel moment, entraînez-vous et prenez le temps de l'observation, sans porter de jugement ni de critiques. Soyez des observateurs bienveillants.

 

  • les odeurs présentes là où vous êtes, fermez les yeux et décrivez-les (agréables ou non, fraiches ou chaudes), si vous percevez un parfum, voyagez avec, à quoi il vous fait penser ?
  • avec vos yeux : qu’observez-vous ? les formes, couleurs, objets ? puis mettez vos paumes de mains sur les yeux, pressez vos paupières. Que voyez-vous derrière vos paupières ?
  • un goût : bouger votre langue dans la bouche, passez la sur vos lèvres, vos dents, votre palais, avaler votre salive et demandez-vous le goût qu’elle a. Imaginez poser un carré de chocolat ou un morceau de fruit sur votre langue. Que ressentez-vous ?
  • un son :fermez les yeux et prenez quelques instants pour écouter les sons de l’environnement et les sons de votre propre corps.
  • un contact : le contact des vêtements, de l’air sur les parties découvertes du corps (visage, mains).
  • un sentiment : laissez maintenant venir un sentiment (amour, paix), appréciez-le tout en respirant tranquillement.

 

 

3. EN ECOUTANT ET EN VOUS LAISSANT GUIDER (par ces audios en ligne)…
 

 

 

4. EN PERCEVANT LES ENERGIES DU MOMENT..... (retrouver mon dernier article sur le signe du TAUREAU)
 

…. pour percevoir et ressentir les énergies du moment (tout ce qui touche à la Terre, à nos valeurs, à notre corps, à notre bien-être…) signe-du-taureau

 

 

Christine DESVIGNE

Animée par ma passion pour l’âme et la psychologie humaine, j’accueille et j’écoute chaque personne dans sa globalité

Chacun est unique et rien n’est figé.

Tout est possible, car l’être humain, par sa conscience, est en perpétuelle évolution.

Contact

Christine DESVIGNE
6 impasse de la Baleine
75011 PARIS

Métro Parmentier (ligne 3) ou Couronnes (ligne 2)
Bus 96 ou 46

Tél: 01.43.38.12.91
Mobile: 06.08.14.73.75
Skype: christine.desvigne1

Suivez-moi