AUTOCOACHING #5 - LIBERER SES EMOTIONS

Catégorie: Sophrologie

« Le travail de Dieu est de cacher les choses et c’est le travail de l’homme de les trouver ». Francis Bacon (philosophe anglais XVIe s)

Il est important de libérer l’énergie accumulée dans notre corps par nos émotions. Les émotions créent des blocages énergétiques qui peuvent, progressivement, entrainer des dysfonctionnements physiques.

« Traiter les êtres humains sans le concept de l’énergie équivaut à traiter la matière morte » Albert Szent-Györgyi , scientifique hongrois. Il a reçu en 1937 le prix Nobel de physiologie ou médecine

Nous allons surtout nous intéresser ici au lien entre les émotions et nos pensées et donc nos croyances. Vous connaissez bien le lien entre pensée et émotion ! Nous pourrions d’ailleurs nous demander laquelle des deux entraine l’autre ?

 

Voici un extrait de mon dernier livre « OSEZ LA SOPHROLOGIE pour libérer vos émotions et changer » à la page 56, vous constaterez que ce sont nos croyances qui entrainent nos pensées et ensuite nos émotions, c’est une réaction en chaine.

 

 

Et lorsque nous agissons sur nos réactions corporelles, les émotions s’apaisent, nos pensées changent, donc tout se modifie. C’est comme un jeu de dominos, dans un sens comme dans l’autre…

 

La technique que je vous propose aujourd’hui, issue de la « Technique de Libération des Emotions » utilise les circuits électriques du corps.

Notre corps a une activité électrique, comme nous le montre l’électrocardiogramme qui mesure l’activité du cœur et l’électroencéphalogramme pour l’activité du cerveau.

L’acupuncteur, quant à lui, place des aiguilles sur les points d’acupuncture pour faire circuler l’énergie afin de traiter des problèmes de santé. Nous savons et vous pourrez le constater par vous-même en réalisant ces exercices, que certains points des méridiens correspondent à des émotions particulières. Ainsi vous pouvez tapoter ces points de méridiens pour insuffler l’énergie et pour vous libérer d’émotions qui vous dérangent. Pour que cette libération soit efficace, il vous faut ressentir l'émotion dérangeante et énoncer la problématique à haute voix.

Dire les choses est important ! Notre cerveau entend et change sa perception.

 

Il existe différentes façons d’utiliser ces techniques de libérations d’émotions, je vous présente ici, dans cet article, une possibilité.

Si vous avez envie d’aller plus loin, d’en savoir plus, n’hésitez pas me contacter.
Des séances à distance sont possibles (par Skype, Google Meet ou même par téléphone avec les applications Whatsapp ou Signal…).

 

Voici un dessin des points à tapoter.

 

1. SE LIBERER DES BLESSURES DU PASSE

Dans cette expérience en lien avec des blessures du passé, nous parlerons de « mes blessures du passé », nous n’aborderons pas spécifiquement telle ou telle blessure ou traumatisme. Ce protocole englobe les blessures au plan général, il vous permettra de prendre du recul, de vous détacher.

Votre cerveau sait exactement de quelle « blessure du passé » nous parlons, il sait, tout simplement.

Il vous est possible, bien entendu, si vous le souhaitez, de modifier les mots « mes blessures du passé » par des mots plus précis et plus adaptés vous concernant.

 

A/ Pensez à votre malaise, à ce qui vous dérange, pour ressentir l’émotion associée : Il est important d’évaluer le niveau de détresse, que nous appellons SUD, entre 0 (absence d’émotion) et 10 (détresse émotionnelle insupportable).

B/ Tapoter en continu uniquement le point PK (point de karaté, sur le tranchant de la main), peu importe la main choisie, en répétant 3 fois la phrase suivante : « Même s’il reste des blessures du passé, je choisis de m’en libérer, je choisis d’avancer dans ma vie »

C/ Tapoter en continu les points suivants, et sur chaque point, répétez la phrase suivante : « même s’il reste des blessures du passé ».

      DS (début sourcil)
      CO (coin de l’œil)
      SO (sous l’œil)
      SN (sous le nez
      ME (creux du menton)
      CL (sous les clavicules)
      SB (sous les bras)
      SS (sous les seins)
      PO (coin de l’ongle du pouce)
      IN (coin de l’ongle index)
      MA (coin de l’ongle majeur)
      AU (coin de l’ongle auriculaire)
      PG (point de gamme sur le dos de la main, dans le creux de l’articulation de l’auriculaire et l’annulaire)
      SC (sommet du crâne)

Une fois les points tapotés, tout en vous concentrant sur les émotions présentes, mettez vos deux mains sur votre front, en étirant la peau du front vers le haut du crâne et sur les côtés et pratiquez un roulement des yeux en écarquillant au maximum vos paupières. Faites 2 rotations ½ d’un côté et 2 rotations ½ dans l’autre sens. Nous reconnectons ainsi les deux hémisphères du cerveau.

D/ Tapoter en continu les mêmes points et sur chaque point, répétez uniquement la morceau de phrase suivante : « je choisis de m’en libérer ».

Une fois les points tapotés, tout en vous concentrant sur les émotions présentes, remettez les mains sur votre front, en étirant la peau du front vers le haut du crâne et sur les côtés et repratiquez l'exercice de roulement des yeux tout en écarquillant au maximum vos paupières. Faites 2 rotations ½ d’un côté et 2 rotations ½ dans l’autre sens.

E/ Tapoter en continu les mêmes points et sur chaque point, répétez uniquement la dernière partie de la phrase suivante : « je choisis d’avancer dans la vie ».

Une fois les points tapotés, tout en vous concentrant sur les émotions présentes, remettez à nouveau les mains sur votre front, en étirant la peau du front vers le haut du crâne et sur les côtés et recommencez le mouvement du roulement des yeux en écarquillant au maximum vos paupières. Faites 2 rotations ½ d’un côté et 2 rotations ½ dans l’autre sens.

F/ Tapoter en continu les mêmes points, mais maintenant vous allez répéter les phrases alternativement (un point tapoté, un morceau de phrase énoncé, toujours à haute voix).

Commencez par :

      DS (sourcil), répétez la phrase : « même s’il me reste des blessures du passé »
      CO (coin de l’œil), continuez par la phrase : « je choisis de m’en libérer »
      SO (sous l’œil), continuez encore avec la phrase : « je choisis d’avancer dans la vie »
      SN (sous le nez), reprenez : « même s’il me reste des blessures du passé »
      Et continuez en alternant les phrases à chaque fois que vous changez de point.

      Sur le dernier PG (point de gamme sur le dos de la main), répétez la phrase entière :
      « même s’il me reste des blessures du passé, je choisis de m’en libérer, je choisis d’avancer dans la vie ».

      Sur le point SC (sommet du crâne), tapotez en répétant à nouveau la phrase entière :
      «même s’il me reste des blessures du passé, je choisis de m’en libérer, je choisis d’avancer dans la vie ».

 

En tapotant les points spécifiques tout en répétant des phrases, cela aura pour effet de libérer progressivement l’intensité de l’émotion et de modifier l’intensité du problème et de la croyance jusqu’à les faire disparaitre. Il n’aura plus d’impact émotionnel lorsque vous y penserez. Le but de ces exercices est d’obtenir un niveau de détresse (SUD) égal inférieur à 2.
Si votre niveau de détresse est toujours > à 2, vous pouvez refaire à nouveau l’exercice en recommençant depuis le début (partie B/).

 

SI CA BLOQUE ?

 

Il est à noter que nous pouvons parfois rencontrer des blocages énergétiques. C’est-à-dire que nous tapotons et que rien ne se passe. Je vous propose de pratiquer l’exercice suivant ET de reprendre le protocole de libération des émotions depuis le début (partie A/).

 

Exercice de correction d’inversion massive (pour lever les blocages énergétiques)

 

Frottez en massant intensément le point sensible (voir sa position sur le dessin des points à tapoter, il se trouve à gauche de la poitrine pour les droitiers, et à droite pour les gauchers). Il faut masser ce point dans le sens des aiguilles d’une montre (imaginez que vous êtes la montre) et en répétant la phrase suivante 3 fois : « Je m’aime et je m’accepte complétement et totalement, avec tous mes problèmes, avec toutes mes limites et avec toutes mes peurs. »

---

2. TAPOTER POUR POSITIVER !

De même que nous pouvons changer l’intensité d’une émotion, nous pouvons aussi augmenter l’intensité d’une émotion positive.

Vous trouverez en complément dans la rubrique de mes AUDIOS, un exercice spécifique pour vous apaiser, prendre du recul, se détacher de ses problèmes et  POSITIVER. Il s’agira toujours de tapoter sur les points indiqués en répétant des phrases spécifiques. Ce qui aura pour effet de vous mettre dans un état émotionnel plus apaisé et de prendre du recul sur votre vie.

 

Christine DESVIGNE

Animée par ma passion pour l’âme et la psychologie humaine, j’accueille et j’écoute chaque personne dans sa globalité

Chacun est unique et rien n’est figé.

Tout est possible, car l’être humain, par sa conscience, est en perpétuelle évolution.

Contact

Christine CHELIN-DESVIGNE
19 rue de Serrigny
21000 DIJON

Mobile: 06.08.14.73.75
Skype: christine.desvigne1

Suivez-moi