ASTROLOGIE ET SOPHROLOGIE – LE MOIS DE LA BALANCE, trouver son équilibre entre soi et l’autre !

Catégorie: Sophrologie

A quoi correspond ce signe de la BALANCE ?

Cela va concerner plus particulièrement les personnes nées entre le 23 septembre et le 23 octobre, mais n’oublions pas que chaque individu a le signe de la Balance dans son thème astrologique, alors il me semble important de ressentir cette énergie et d’observer comment elle nous parle. En regardant de plus près à quoi cette énergie correspond, nous ne pouvons nous sentir indifférents.

Ainsi chaque mois, les énergies zodiacales changent, et chaque mois nous pouvons explorer et ressentir plus particulièrement une énergie. Mettre du sens et de la compréhension sur ce qu'elle représente, nous permet de mieux nous connaitre et également de mieux comprendre l'autre. Les exercices de sophrologie qui vous sont proposés ici vous amèneront à mieux ressentir et mieux percevoir de l'intérieur ce que cette énergie signifie.

Le Soleil entre dans la constellation de la Balance à un moment où le jour et la nuit sont équilibrés (équinoxe d’automne). Elle est régie par Vénus, la Déesse de la beauté, des valeurs, de la sensorialité. Il s’agit d’un signe d’air, qui impulse de l’énergie, du mouvement, de la communication.

Il y a une notion d’harmonie dans ce signe, la Balance doit en permanence chercher à équilibrer ses deux plateaux, et pour cela agir sans arrêt, prendre des initiatives, communiquer, elle doit maintenir un lien entre les deux plateaux. Elle ouvre la porte au monde de l’autre, à la relation avec l'autre, donc cherche un lien et à maintenir ce lien le plus possible.

Elle ouvre également la porte au monde social. Elle a de grandes valeurs sociales, elle va chercher par tous les moyens la justice, la paix, la non-violence, souvent trop, car ses valeurs sociales prennent la plupart du temps le pas sur l’individu, elle aura tendance à s’oublier au profit de l’autre, des autres.

Son signe opposé et complémentaire est le Bélier (signe de feu), qui est beaucoup trop individualiste et impulsif pour la Balance, elle dira souvent qu’elle ne l’aime pas, qu’elle ne le comprend pas. Et pourtant elle doit trouver « le juste milieu » !

Son défi est d’éviter de se laisser piéger par le regard de l’autre et de travailler, même si cela lui coûte, à développer aussi sa propre identité, qu'elle a tendance à oublier.

 

Utilisons la Sophrologie pour trouver cet équilibre, ce juste milieu entre soi et l’autre, et observons comment nous le vivons.

1er exercice : TROUVER SON EQUILIBRE, SON CENTRE !

  • Debout, enraciné sur vos deux pieds, respirez plusieurs fois profondément en prenant conscience de votre corps, en relâchant le plus possible toutes les parties du corps, excepté vos jambes.
  • Portez tout le poids de votre corps sur la jambe droite, en laissant la jambe gauche détendue.
  • Expirez profondément et, sur l’inspire, étirez consciemment le bras gauche (comme si vous vouliez toucher le ciel ou le plafond). Votre menton est légèrement rentré, ainsi que vos lombaires, pour étirer le dos et protéger lombaires et cervicales.
  • Retenez votre respiration en vous étirant agréablement. Prenez conscience des zones étirées (côté gauche et jambe droite) et des zones relâchées (côté droit et jambe gauche).
  • Soufflez en relâchant votre bras gauche et revenez au centre, bien en appui sur vos deux jambes.
  • Observez les sensations présentes.
  • Recommencez en basculant le poids du corps sur la jambe gauche, en gardant votre jambe droite souple.
  • Inspirez et étirez votre bras droit. En suspension de souffle, prenez conscience des zones étirées et des zones relâchées.
  • Soufflez en laissant tomber votre bras et en retrouvant l’équilibre de votre corps sur vos deux jambes.
  • Maintenant, tendez les deux jambes, en restant bien en appui, au centre. Inspirez et étirez vos deux bras ensemble et tout votre corps en suspension de souffle pendant quelques instants.
  • Et relâchez complètement tout le corps en soufflant bruyamment et en observant toutes vos sensations.

Observez si parfois vous avez tendance à être plus sur un pied qu’un autre, ou d’un côté plus qu’un autre… (au sens propre comme au figuré). Ressentez votre corps au moment où vous êtes bien au centre, bien en équilibre sur vos deux pieds. Recherchez régulièrement cet équilibre.

 

2e exercice : TROUVER SON ESPACE INTERIEUR !

  • Debout, bien stable dans votre bassin, fermez les yeux. Relaxez toutes les zones du corps au maximum et, respirez naturellement, tranquillement.
  • Imaginez que l’air qui vous entoure est trop dense, que vous avez besoin d’air tout autour de vous.
  • Sur une inspiration profonde, ramenez vos mains sur votre poitrine, le dos des mains contre la poitrine, et en expirant poussez vos deux mains en face de vous, comme si vous vouliez repousser l’air devant vous. Soufflez jusqu'au moment où vos mains sont le plus éloignées de votre corps.
  • Réinspirez et faites la même chose en repoussant l’air de chaque côté de vous, sur les côtés. Ecartez vos bras le plus loin possible de votre corps en repoussant l'air.
  • Réinspirez à nouveau et repoussez en soufflant l’air avec vos mains derrière-vous, le plus loin possible.
  • Réinspirez en ramenant vos mains contre votre poitrine et soufflez en repoussant l’air au-dessus de votre tête, comme si le plafond était trop près et que vous souhaitiez le repousser. Votre souffle accompagne le mouvement de vos mains jusqu'au bout.
  • Et terminez en réinspirant à nouveau et en soufflant, repoussez l’air vers le bas, comme si vous poussiez un piston, vos deux mains ensemble.
  • Refaites l'ensemble de l’exercice trois fois de suite.

Posez-vous ensuite tranquillement et interrogez-vous sur ce que vous ressentez ? l’air autour de vous est-il plus léger ? respirez-vous mieux ?
Sentez que vous avez besoin de cet espace…..que vous trouvez votre air, le vôtre…Attachez-vous à régulièrement trouver votre espace, à revenir à vous.

 

3e exercice : LE MIROIR !

  • Debout, bien stable dans votre bassin, fermez les yeux. Relaxez toutes les zones du corps au maximum et, tout en respirant naturellement, tranquillement, impulsez un mouvement de balancement de vos bras qui tournent et flottent tout autour de vous. Vos épaules et votre buste bougent.
  • Observez votre corps en mouvement, ressentez le toucher de vos mains lorsqu’elles entrent en contact avec les vêtements, écoutez leur bruissement. Ralentissez peu à peu votre respiration.
  • Imaginez que vous êtes dans une salle de danse avec des miroirs aux murs, au sol et au plafond. Concentrez-vous sur les miroirs. Devinez votre corps en mouvement dans chaque miroir, vos vêtements, leurs couleurs, la manière dont ils bougent, les accessoires que vous portez, vos cheveux…
  • Au bout de quelques minutes, laissez votre corps retrouver sa position immobile, les bras le long des hanches.
  • Maintenant asseyez-vous et imaginez qu’une personne vous regarde dans le miroir, maintenez cette observation.

Quelles émotions, sensations, sentiments vous traversent à l’idée de cet autre qui vous regarde ? comment vous percevez-vous ? comment communiquez-vous avec cette personne ? comment pourriez-vous ressentir de l’harmonie et de l’équilibre entre vous ? Sans vous juger, sans le juger ?

 

Christine DESVIGNE

Animée par ma passion pour l’âme et la psychologie humaine, j’accueille et j’écoute chaque personne dans sa globalité

Chacun est unique et rien n’est figé.

Tout est possible, car l’être humain, par sa conscience, est en perpétuelle évolution.

Contact

Christine DESVIGNE
6 impasse de la Baleine
75011 PARIS

Métro Parmentier (ligne 3) ou Couronnes (ligne 2)
Bus 96 ou 46

Tél: 01.43.38.12.91
Mobile: 06.08.14.73.75
Skype: christine.desvigne1

Suivez-moi