VOYAGE DANS LE CORPS

Catégorie: Sophrologie

S’ENRACINER

Comme au yoga ou dans la pratique des arts martiaux, la conscience de notre position debout nous reconnecte au sol, renforce notre ancrage sur terre, et nous amène à porter attention au moment présent.

En affinant régulièrement notre posture debout, le corps trouve une solidité et une stabilité, entrainant plus de confiance en soi et plus d’assurance, au niveau physique et au niveau psychologique.

Nous avons progressivement dans nos pieds la sensation de semelles de plomb, de nous enfoncer dans le sol, et que rien ni personne ne peut nous faire bouger, ni nous déstabiliser. Cela nous rassure et nous sécurise.

 

LA BONNE POSTURE DEBOUT

Pour une meilleure stabilité physique et psychologique, plus d’assurance et de confiance en soi, utilisez cette posture à tout moment (au supermarché, en réunion…).

. Placez-vous en appui sur vos deux pieds, en les écartant de la largeur du bassin, et prenez conscience du poids en corps au niveau des pieds. Percevez la plante des pieds, les talons, les orteils. Imaginez vos pieds telles des ventouses collées au sol et visualisez-vous en train de vous enfoncer dans le sol.

. Votre corps reste bien droit, vos genoux déverrouillés, le ventre et les fesses sont relâchés, le dos décambré, vos épaules, bras et doigts sont détendus, vos mâchoires desserrées, le menton un peu fléchi vers le bas et vos yeux peuvent être fermés ou mi-clos. Un fil invisible étire votre tête vers le ciel.

. Exercez-vous à porter le poids du corps sur l’avant ou l’arrière des pieds, pour trouver votre centre d’équilibre. Et sentez à nouveau la plante des pieds plaquée au sol, comme si des racines poussaient sous vos pieds et s’enfonçaient dans la terre. Votre corps reste souple, tel un arbre bien enraciné poussé par le vent. Imaginez cet arbre et ressentez sa force et sa puissance.

. Placez vos mains sur votre entre en respirant calmement. Votre ventre se gonfle à l’inspiration et se dégonfle à l’expiration. Ressentez la stabilité de votre position.

. Et puis, étirez-vous.

 

DES EXERCICES DYNAMIQUES pour se découvrir.

Lorsque nous bougeons, nous nous étirons, nous contractons nos muscles, nous ressentons mieux les frontières de notre corps. Ressentir et percevoir positivement son corps et ses limites dans l’espace permet de construire une nouvelle image de soi.

Bien souvent, nous ne prenons conscience de notre corps que lorsqu’il souffre. Alors le ressentir positivement nous amène à le regarder autrement et à l’apprécier peu à peu. Ce processus positif va s’amplifier avec l’entrainement. Egalement, l’attention portée sur notre corps en mouvement permet déjà d’apaiser notre mental.

Vous trouverez toute une palette d’exercices dynamiques dans mon livre « ATELIERS SOPHROLOGIE », voir http://www.christine-desvigne.fr/content/mes-livres-ateliers-sophrologie-et-decouvrir-la-sophrologie

Et sur ma page Facebook https://www.facebook.com/DesvigneChristine/

 

Extrait de mon livre "Ateliers Sophrologie"

 

Christine DESVIGNE

Animée par ma passion pour l’âme et la psychologie humaine, j’accueille et j’écoute chaque personne dans sa globalité

Chacun est unique et rien n’est figé.

Tout est possible, car l’être humain, par sa conscience, est en perpétuelle évolution.

Contact

Christine DESVIGNE
6 impasse de la Baleine
75011 PARIS

Métro Parmentier (ligne 3) ou Couronnes (ligne 2)
Bus 96 ou 46

Tél: 01.43.38.12.91
Mobile: 06.08.14.73.75
Skype: christine.desvigne1

Suivez-moi